LIVRAISON GRATUITE EN UE

James Monypenny – Trans Andes Expedition

Job: Instructeur activités outdoor/ Chef d’expédition

Date de naissance
: 1988

Nationalité
: Anglais

Chaussures Kayland préférées
: 6001 GTXX

Spécialité
: Alpinisme

Principales prouesses:
• Chinese Sichuan 2016, première ascension de l’Hutsa 5 800 m, deux nouvelles voies : Yak attack 1 000 m M5, AI 5 & 'Holographic Jesus 950 m AI 6 et répétition du Bird peak 5 700 m E3, M4. Voies sur le sommet Jarjinbo and Contradiction.
• Tentative sur le twin peak II & Tangra tower Pakistan
• Indian Karakoram 2013 : Première ascension du Jungdung Kangri 6 160m (3 nouvelles voies, référence ED1) pour laquelle nous avons été nommés à de nombreuses reprises au Prix annuel du Piolet d’or.
• Pérou et Bolivie (2012) : Urus, Ishinca (seul), Cordillera Blanca. Huayna Potosi 6 088 m (deux fois, voie française, puis voie normale + parapente).
• Patagonie (2012/13) : Fitzroy, supercanaleta. Pic Guillaumet, Brenner-Moschioni. Pic Poincenot, Whillans-Cochrane.
• Cochamo : 3 meilleures voies : Al Centro y Adentro 5.11c 1500 pieds, Bienvenidos a mi Insomnio 5.11a 3000 pieds, Las Manos del Dia 5.11+ 1800 pieds

Trans Andes 2017
Une aventure de 10 mois en Amérique du Sud entre alpinisme et parapente. À partir de 2017, James Monypenny, qui sera accompagné par des amis tout au long du chemin, partira pour un voyage épique, entre moto et parapente, en ouvrant des voies et en les descendant en parapente.
Quand?
De fin août 2017 jusqu’à mai 2018
Pourquoi?
Je souhaite faire partie de ceux qui ont exploré ce monde, repoussant nos limites et contribuant aux exploits de l’alpinisme. Lors d’un voyage dédié à l’alpinisme en Amérique du sud, en 2012, mon ami Cory Hall et moi nous étions promis de revenir afin de réaliser un voyage d’alpinisme en moto, en réalisant le plus d’expéditions possibles.
Comment?
Nous prendrons des équipements d’alpinisme les plus légers possibles. Cela veut principalement dire que, lors d’une ascension, nous aurons avec nous le strict minimum, afin de monter et redescendre le plus rapidement et le plus légèrement possible. Nous nous efforcerons le plus possible de faire de l’escalade libre, si possible, ce qui veut dire que nous monterons en utilisant nos seuls pieds et mains pour escalader neige/roches/glace, et donc sans aide aucune. Nous suivrons également les traditionnelles méthodes de protection, qui imposent de ne pas porter de protection permanente, sans laisser de traces de notre passage, en laissant la nature tel quel là où nous escaladerons.

James vous attend !
http://jamesmonypennyoutdoorinstructor.blogspot.it/

Entrer un commentaire












Captcha
( * )

Les commentaires sont modérés, plusieurs données sont enregistrées en respectant la confidentialité. En envoyant le commentaire vous acceptez les conditions.